Les “Kusoge” du Japon : Leurs moments les plus déraisonnables et leurs charmes cachés

Les jeux sont une forme de divertissement destinée à apporter de la joie. Cependant, il existe des jeux tout simplement trop “déraisonnables”. Dans cet article, nous explorons plusieurs jeux étiquetés comme “Kusoge” (un terme utilisé au Japon pour décrire les jeux de mauvaise qualité) pour mettre en lumière leurs aspects les plus déraisonnables et le charme inattendu qu’ils possèdent.

created by Rinker
ソニー・インタラクティブエンタテインメント
¥70,810 (2024/05/21 13:29:02時点 Amazon調べ-詳細)

1. Takeshi’s Challenge (Défi de Takeshi)

  • Date de sortie : 1986
  • Plateforme : Family Computer (Famicom)
  • Aspect le plus déraisonnable : Dès le début du jeu, les joueurs sont immédiatement invités à soumettre des papiers de divorce. De plus, ils sont tenus de chanter une chanson pendant trois heures consécutives pour progresser.
  • Charme : Rempli de l’humour unique et de la satire de Beat Takeshi.
たけしの挑戦状
ノーブランド品

2. Hoshi no Miru Hito (Ceux qui regardent les étoiles)

  • Date de sortie : 1987
  • Plateforme : Family Computer (Famicom)
  • Aspect le plus déraisonnable : Le jeu contient des bugs qui peuvent soudainement rendre la progression impossible, et des ennemis surpuissants apparaissent de nulle part.
  • Charme : Un monde et une histoire uniques à thème cyberpunk.
created by Rinker
¥700 (2024/05/21 13:29:03時点 Amazon調べ-詳細)

3. Akihabara Dennou Gumi (Groupe Cybernétique d’Akihabara)

  • Date de sortie : 1998
  • Plateforme : PlayStation
  • Aspect le plus déraisonnable : Même des actions simples nécessitent des commandes complexes.
  • Charme : Éléments liés à l’anime et relations complexes entre les personnages.

4. Macross: Do You Remember Love? (Macross : Te souviens-tu de l’amour ?)

  • Date de sortie : 1997
  • Plateforme : Sega Saturn
  • Aspect le plus déraisonnable : Le contenu du jeu diffère de l’histoire que les fans du film attendent.
  • Charme : Les joueurs peuvent vivre les personnages et mécaniques de la série Macross dans le jeu.

5. Things I Want to Do Before I Die (Choses que je veux faire avant de mourir)

  • Date de sortie : 1995
  • Plateforme : PlayStation
  • Aspect le plus déraisonnable : Malgré le titre provocateur, le contenu du jeu est celui d’un RPG standard.
  • Charme : Contrairement au titre provocateur, il offre une expérience de jeu stable en tant que RPG.

Conclusion

Bien que ces jeux soient souvent étiquetés comme “Kusoge”, chacun possède son propre charme unique et une histoire en arrière-plan. Le côté “déraisonnable” pourrait ironiquement être le facteur qui attire certains joueurs. Les jeux ne sont pas simplement un divertissement ; ils sont remplis de fond et de philosophie. Ils pourraient valoir la peine d’être essayés.